Guide d’entretien

Bien entretenir sa maison individuelle

JPEG - 14.8 ko
http://www.maisons-batitech.fr, DPE
Le diagnostic de performance energetique (DPE) est un document obligatoire depuis novembre 2006. Realise par un diagnostiqueur agree independant il doit etre remis par le constructeur de maison individuelle a son client au plus tard a la livraison.

- Réseau des eaux usées :
_Evitez d’évacuer les restes de nourriture par l’évier et nettoyez régulièrement le siphon de celui-ci ainsi que celui des vasques et douches afin d’éviter les obturations.
Si un de ces points d’eau est peu utilisé, veillez à remplir régulièrement le siphon afin d’éviter les remontées d’odeur.
Evitez l’utilisation des désinfectants et désodorisants à accrocher dans la cuvette des WC, risque important d’obturation, ainsi que dans le réservoir afin de ne pas dérégler le système de chasse.

- Les précautions à prendre en cas d’inhabitation :
Avant tout départ prolongé de votre maison, effectuez un rinçage à l’eau claire des évacuations. Fermez l’alimentation en eau et en gaz et appréciez l’opportunité de couper l’électricité totalement ou partiellement en maintenant l’aération de la maison. En période d’hiver, maintenir le chauffage hors gel. Vérifiez ou faire vérifier l’état de la maison après chaque tempête.

- Chauffage :
Lors de la mise en route, montez progressivement la température afin d’éviter les chocs thermiques.
Pour le chauffage au gaz, ou aérothermique, il est important de souscrire, dès la 1ère mise en service, un contrat d’entretien avec une entreprise agréée, pour obtenir la garantie constructeur.
Pour le bon fonctionnement de la chaudière gaz, il est nécessaire de vérifier régulièrement la pression d’eau de votre circuit de chauffage (entre 2 et 3 bars maxi). Comment remettre à niveau la pression d’eau dans votre chaudière :http://youtu.be/t2wuwFQN7EM

- Menuiseries extérieures :
S’il s’agit de menuiseries pré-peintes, il est important d’assurer immédiatement une protection adéquate (peinture 2 couches)

- Menuiseries intérieures :
S’il s’agit de menuiseries pré-peintes, il est nécessaire d’appliquer une couche de peinture minimum, notamment pour les menuiseries des pièces humides

- Ravalement :

Si vous empierrez autour de votre maison ne mettez pas n’importe quel granulat au contact de vos murs extérieurs, certains sont corrosifs et peuvent altérer l’étanchéité du ravalement.

- Plantations d’arbres :
Au moins à 10 mètres du pavillon, certains arbres ont des besoins importants en eau et assèchent le sol. Les racines peuvent obstruer les réseaux d’eaux usées et les drainages, veillez à respecter les distances appropriées.

Ne jamais arrêter la ventilation mécanique contrôlée
Ne pas fixer les antennes ou paraboles sur la souche de cheminée (non couvert en cas de sinistre)

La périodicité de l’entretien d’une maison individuelle

- Les oublis courants : _ Une étude de l’Agence qualité construction, réalisée en 1996, montre que près de la moitié des désordres liés à une absence d’entretien, concerne en majorité la ventilation, les menuiseries extérieures bois et le nettoyage des chéneaux.


Tous les 3 mois :

  • nettoyage manuel (si besoin) des grilles de bouche d’aspiration de la V.M.C. et dépoussiérage des grilles d’aération des fenêtres et portes-fenêtres (ne jamais les obstruer même en hiver)
  • Nettoyage des siphons de l’évier, lavabos, vasques, douche, baignoire
  • Vérification des joints silicones d’étanchéité de l’évier, du bac à douche et de la baignoire
  • Vérification du groupe de sécurité chauffe eau


Tous les 6 mois :

  • Nettoyage des gouttières et regards des eaux pluviales (surtout en automne)
  • Contrôle des regards collecteurs de tout à l’égout
  • Assainissement individuel : nettoyage au jet du panier contenant la pouzzolane
  • Nettoyage et détartrage des brises jets des mitigeurs
  • Graissage des paumelles, ferrures des fenêtres en toiture et serrures des portes, (pour les serrures à barillet, utilisez impérativement du graphite)
  • Nettoyage des glissières et débouchage des trous d’évacuation des jets d’eau des menuiseries
  • Lubrification (avec un produit aérosol à base de silicone) des glissières de volet roulant, des chemins de roulement des baies, des crémones d’ouvrants de menuiseries, des rouleaux de serrures 3 points ainsi que les mécanismes de volets roulants manuels.

Tous les ans :

  • Entretien de la chaudière ou du groupe aérothermique par un professionnel agréé, vérification du liquide et purge des émetteurs de chaleur
  • Ramonage obligatoire du conduit de fumée de la cheminée
  • Vérification et dépoussiérage du groupe V.M.C (un manque d’entretien peut entrainer des dommages importants).
  • Façades et pignons : vérification de l’aspect et de l’état des joints. Application d’un produit anti-mousse et lichens sur les façades exposées. Vérification des peintures des menuiseries
  • Vérification des joints silicones d’étanchéité des sanitaires et remplacement si nécessaire
  • Toiture : Vérifiez le bon positionnement des ardoises, enlevez les mousses à leur jonction car elles peuvent provoquer des infiltrations vérifiez que les chatières (faîtage scellé) ne soient pas obstruées car elles sont indispensables à la ventilation et à l’assèchement du toit.
  • Nettoyage des capteurs solaires

Tous les 2 ans :

  • Nettoyage des réseaux eaux usées
  • Rénovation des peintures des menuiseries extérieures et réglage des pièces soumises à frottement

Tous les 4 ans :

  • Assainissement individuel : la réglementation impose pour les fosses toutes eaux, une vidange au minimum tous les 4 ans.Cette opération ne peut-être effectuée que par une entreprise agréée.
  • Conservez les justificatifs de vidange qui doivent spécifier les quantités de boues évacuées ainsi que le lieu ou les boues de vidange sont transportées en vue de leur élimination (article 7 de l’arrêté du 6 mai 1996). Ces justificatifs vous seront réclamés en cas de contrôle de fonctionnement.

Tous les 5 ans :

  • Nettoyage et traitement anti-mousse de la couverture
  • Traitement hydrofuge des façades si nécessaire
  • Vérification de l’état de la charpente, en cas de doute sur la présence d’insectes demandez l’avis de votre entrepreneur

Tous les 10 ans :

  • Ravalement à neuf des façades et pignons
Contact Battiech

© Maisons bati’tech 2010 - Eric Roiné
Mentions Légales | Liens partenaires | Agence web : Tryptyk

EFFINERGIE